Motorisation pour porte de garage

motorisation porte de garage

Il existe quatre modèles de motorisation pour les portes de garages. Ils varient en fonction du poids de la portes, de son type d’ouverture ainsi que de la qualité du système. La plus part des fabricants sont reconnus pour leurs automatismes de portail, ou encore de stores.

Motorisation à chaine

Le premier est la motorisation à chaîne. Il est adapté aux portes basculantes ou aux portes sectionnelles, il se fixe au plafond du garage et se configure en fonction de la hauteur ainsi que du poids de la porte. Ce modèle offre une large gamme de produits (du plus basique au plus perfectionné) dont les prix varient entre 150 et 600 euros.

Motorisation à crémaillère

Le second, la motorisation à crémaillère, est adapté aux mêmes types de portes que la motorisation à chaîne. Cependant on peut observer un éventail de prix plus élevé (de 300 à 700 euros) dû au système cranté qui assure une ouverture et une fermeture de porte plus sécuritaire, et qui peut soutenir plus de poids.

Tubulaire

Le troisième, la motorisation à tubulaire axiale, n’est approprié qu’aux portes à enroulement. Lors de l’ouverture, la porte s’enroule autour d’un axe motorisé qui doit être fixé au-dessus de l’ouverture. Ce système est le même que celui des volets roulants, mais il offre cependant un gamme de prix plus abordable qui oscille entre 150 et 200 euros.

Moteur à bras

Le quatrième et dernier modèle de motorisation est un modèle à bras, il s’utilise avec des portes battantes ou des portes pliantes. Celles-ci sont tirées par des bras articulés qui leur confèrent une souplesse et une ergonomie qui leur évitent les chocs ou efforts anormaux. Cependant, le plus grand défaut de ce type de motorisation reste le prix qui peut aller de 400 à 1200 euros. Les différences aux niveaux sécuritaires et énergétiques sont plus dues aux différences de prix qu’à la spécificité du modèle de motorisation.